Non au déremboursement des traitements contre l’arthrose !

Pétition

adressée à
Madame Marisol Touraine, ministre de la Santé.

Madame la ministre,

L’année dernière, en 2015, les médicaments anti-arthrosiques d'action lente, ont été déremboursés, contre l’avis des associations de patients et de nombreux médecins. [1]

Aujourd’hui, la direction de la Sécurité Sociale annonce le déremboursement total de la visco-supplémentation (injection d'acide hyaluronique dans les articulations). [2]

Nous souhaitons vous faire part de notre désapprobation face à ces décisions qui vont à l’encontre de l’intérêt des patients et dont les conséquences financières seront catastrophiques.

En effet :

  • Ces traitements déremboursés sont à base de produits naturels, bon marché, et sont appuyés par de nombreuses études scientifiques ;
  • S’ils sont déremboursés, 95 % des personnes interrogées ont affirmé qu’elles se reporteraient sur des traitements plus coûteux, plus dangereux, et moins efficaces ;
  • La politique française de traitement de l’arthrose avait permis jusqu’à présent d’éviter un grand nombre de prothèses. Le nombre d’opérations pourrait désormais exploser, pour un coût annuel de plus de 2 milliards d’euros. Alors que rappelons que le déremboursement du traitement fait faire 46 millions d’euros d’économies à l’Etat, soit cinquante fois moins !
  • L’arthrose est une maladie qui touche prioritairement les personnes âgées, qui ont donc le plus faible niveau de revenu. Ces déremboursements les obligent, en pratique, à se tourner vers les alternatives chimiques, moins efficaces, plus dangereuses et plus coûteuses ;
  • Il faut également attendre de ces mesures une hausse des pensions d’invalidité et des arrêts maladie provoqués par l’arthrose, dont la prévention ne sera plus assurée.

Pour toutes ces raisons, nous vous demandons, Madame la Ministre, de vous opposer avec nous à cette décision de la Sécurité sociale, prise sur des bases strictement comptables, à court-terme, et sous-estimant manifestement les conséquences réelles à long terme.

Nous vous le demandons pour toutes les personnes qui souffrent de ces douleurs souvent insupportables et invalidantes, mais également pour tous les futurs malades, et pour la sauvegarde des finances de notre assurance-maladie déjà si fragiles.

L’intérêt de quelques uns ne doit pas prévaloir sur celui du plus grand nombre.

Je vous prie de croire, Madame la ministre, en l’expression de ma haute considération.

[1] http://www.stop-arthrose.org/desaccord-et-deception-de-l-aflar-devant-le

[2] http://www.europe1.fr/sante/arthrose-le-deremboursement-des-traitements-fait-polemique-2845885

Nombre de signatures :
196535

Merci de corriger ce champ
Merci de corriger ce champ
Merci de corriger ce champ Hors France ? Ajoutez votre indicatif pays ex: BE-1000
Merci de corriger ce champ



Votre adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Pour consulter notre politique de confidentialité, cliquez ici.

Heure Code postal Nom
Il y a 4 heures 78590 Francine SI****I
Il y a 1 jours 89400 Michel SL****I
Il y a 3 jours 03000 Martin JA***E
Il y a 6 jours 83640 Josette BO**S
Il y a 1 semaine 21000 Sandrine GL****L
Il y a 1 semaine 672000 Nino AK********I
Il y a 1 semaine 68390 Edith SC***D
Il y a 1 semaine 40600 Nadine DA*****E
Il y a 1 semaine 59640 Marinette MA*Y
Il y a 1 semaine 91310 Joanne GR******N
Il y a 1 semaine 78500 Armand DR*******N
Il y a 1 semaine 59830 Nagma IZ*****E
Il y a 1 semaine 59176 Marie france ON****E